Written by 18 h 43 min Documents d'époque, Regards

“Un grand clavessin” (inventaire après décès de Couperin)

Quatre jours après la mort de François Couperin, un inventaire après décès fut dressé le 16 septembre 1733, comme il était d’usage. Il s’agit souvent d’une source d’information de premier ordre, qui permet de pénétrer l’intimité d’un compositeur au sujet duquel subsiste encore de nombreux mystères. On trouvera ainsi les instruments que Couperin possédait chez lui tels un beau clavecin de Blanchet, des épinettes, violes et violons.

François Couperin le Grand, portrait anonyme de la première moitié du XVIIIème siècle – Source : Wikimedia Commons / Château de Versailles.

Quatre jours après la mort de François Couperin, un inventaire après décès fut dressé le 16 septembre 1733, comme il était d’usage. Il s’agit souvent d’une source d’information de premier ordre, qui permet de pénétrer l’intimité d’un compositeur au sujet duquel subsiste encore de nombreux mystères. On trouvera ainsi les instruments que Couperin possédait chez lui tels un beau clavecin de Blanchet, des épinettes, violes et violons.

Sont donnés ci-dessous les passages relatif à la musique, l’orthographe n’en pas été modernisée, le titre et les divisions par titres ont été rajoutées pour un meilleur confort de lecture. On notera au passage le coût estimé de la vie à l’époque, et le coût très élevé des planches gravées.

(Source : Olivier Baumont, Couperin, le Musicien des Rois, Gallimard, 1998).

INVENTAIRE APRES DECES

DU SIEUR FRANCOIS COUPERIN,

Organiste de la Chapelle du Roi,

mort à Paris le 12 septembre 1733

(Extraits)

Partitions

Douze livres de différents opéras, tant gravés qu’écrits de sa main, dont 11 in-folio reliés en veau et le douzième pareillement in-folio couvert de parchemin. 24 livres.

Huit autres opéras in-4°, parties reliées en veau, l’autre partie brochée. 4 livres.

Deux livres de mottets de Monsieur Bernier, in-folio. 4 livres.

Vingt-trois volumes de cantates de différents autheurs, in-folio, dont la plus grande partye brochée et le surplus relié en veau. 23 livres.

Vingt-trois livres de sonattes de différents autheurs, in-folio, dont la plus grande partye brochée et le surplus relié. 23 livres.

Le sixième livre des Triaux de Corelly et quatres autres livres du même auteur, in-4° ,relié en veau. 11 livres.

Deux livres de pièces de violle de la composition de M. Marais, in-4° ,relié en veau. 20 sols.

Trois volumes de Trios d’Albinony, in-4°, reliés en veau. 40 sols.

Bibliothèque

Trente-trois volumes du premier livre des œuvres dudit déffunt sieur Couperin en feuille. 165 livres.

Dix volumes du second livre des mêmes œuvres, en feuilles. 50 livres.

Dix-sept volumes du troisième livre des œuvres du même auteur. 85 livres.

Onze volumes du quatrième livre es œuvres du même auteur, en feuilles. 55 livres.

Douze volumes des œuvres dudit sieur Couperin intitulé Méthode pour le Clavesin, in-4°, en feuille. 18 livres.

Sept volumes d’ouvrages dudit déffunt intitulés Les Goûts réunis, in-4°, en feuille. 28 livres.

Onze volumes de pièces de violle de la composition du même auteur, in-4°, en feuilles. 11 livres.

Cinq volumes des œuvres du même auteur, in-4°, en feuilles. 5 livres.

Deux volumes de Triaux du même auteur. 40 sols.

Planches de gravure

Quatre cent quatre-vingt-seize planches de cuivre rouge, sur lesquelles sont gravées les oeuvres dudit déffunt sieur Couperin cy-dessus mentionnées. 1240 livres.

Cent dis-sept autres planches d’étin, sur lesquelles sont pareillement gravées les oeuvres dudit déffunt sieur Couperin. 175 livres 10 sols.

Cent vingt-trois planches d’estin sur lesquelles sont gravées pareilles ouvrages. 73 livres 12 sols.

Instruments de musique

Un grand clavessin, monté sur son tréteau de bois verny, fait par Blanchet. 300 livres

Une grande épinette de Flandre, de bois verni, montée sur son tréteau. 30 livres.

Une petite épinette à l’octave, de bois verni, sur son pied de pareil bois. 30 livres.

Une autre petite épinette, sans pieds, de bois de noyer. 10 livres.

Un petit buffet de flutte d’orgue, monté sur son pied, le tout de bois noirci. 15 livres.

Deux violles et un violon de schelo. 30 livres.

Deux violons de Paris. 6 livres.

Étiquettes : Last modified: 19 juillet 2020
Close